Insanity : The Asylum

Surentraînement – un phénomène rare, contrairement à la surcharge

Vous entraînez dur. Plus dur que quelqu’un d’autre. L’exercice de sorte que les muscles constamment mal. Vous vous sentez mentalement épuisé la plupart de la journée, vous n’avez turinox pas assez attention et les sautes d’humeur fréquentes. Malgré tout cela, les résultats ne sont pas visibles. Encore plus triste est que beaucoup de gens grandpoingdefer.com progressent mieux que vous, sans avoir besoin des séances d’entraînement de tueur. Peut-être qu’il est surentraînement? Ce démon, détruire les résultats et la destruction de la motivation? Tout d’abord, il est nécessaire de se calmer. Surentraînement – est un phénomène très rare et mal compris. Peut-être vous surcharger simplement le corps et ses systèmes clés.

Haltères poussée menton

Haltères poussée à votre menton appropriés pour ceux qui ont des problèmes avec le poignet ou au détriment d’une plus grande liberté de mouvement est d’éviter le pincement dans oxydrolone l’articulation de l’épaule. Position de départ – les haltères devant étau cuisses. les élevons le long du corps au menton, en gardant les coudes élevés. Dans le muscle deltoïde haut et coupe trapézoïdale, puis haltères inférieur vérifiable dans une position de départ.

L’une des principales raisons de la priorité des liens morts et des sit-ups – dans ces mouvements impliqués beaucoup de muscle et du poids en même temps steroide, et est une recette pour des résultats rapides. Tout exercice qui augmente le dos et  ou la face arrière des muscles des jambes (fessiers, ischio-jambiers et les muscles du bas du dos) comme « garantie » renforce les nombreux petits muscles du corps. Pouvez-vous penser à au moins un exercice pour les muscles de la poitrine, les épaules ou les mains, ce qui est aussi très lourd dans de nombreux muscles différents, comme la plupart exercice pour le dos ou les jambes? Non. Vous ne pouvez pas. Il faut également tenir compte du fait que si la force mesurée par le maillon le plus faible, alors vous devez être absolument sûr que le maillon le plus faible n’est pas votre plus grand groupe musculaire. steroide

En outre, beaucoup de ces « pull » des célébrités, travaillant sous la direction de l’entraîneur .. qu’est-ce qu’ils font? Travailler avec des poids et cardio santesupplements.com ne sont pas eux-mêmes victimes de harcèlement. Le plus ennuyeux est que la plupart des blessures de la moitié inférieure du corps associé à la course, le plus souvent causée par la faiblesse des muscles fessiers. Assis au travail toute la journée, cinq jours par semaine, réduit les muscles fessiers, ils oublient que cette activité.

Alors, quand vous commencez à courir, les muscles fessiers passifs ne fonctionnent pas correctement, ce qui perturbe le mécanisme men’s physique de fonctionnement et causer des blessures. Vous chargez de manière disproportionnée les ischio-jambiers, les quadriceps, les tendons d’Achille, les mollets et les genoux. Maintenant, vous avez une blessure, et, les fesses et plat, et plus tôt il n’y avait que les fesses plates.

Pour marque-pages : Permaliens.